Aujourd’hui, il ne s’est rien passé

  Il y a quelques jours de cela, sur la France et particulièrement dans le nord, il a neigé. Je ne sais pas si vous êtes au courant, donc je vous le dit, au cas où vous auriez raté les 30 285 éditions spéciales neige, les 8 841 minutes consacrées au sujet au journal télé et les 268 bulletins de Météo France. Car, comme tous les ans, il a neigé et les médias s’en sont aperçus. Cornegidouilles, on a failli être tranquilles. Alors certes, vous me direz, il est important d’être informés sur ce sujet. Sinon vous pouvez vous retrouver comme moi, bloqué sur la route, et mettre quatre heures à faire 15 km. J’en conviens, cependant : est-ce vraiment la peine de nous tenir la jambe pendant 15 jours. Doit-on vraiment endurer les 15 minutes quotidiennes où madame Pichu déneige le devant de sa porte ? Où monsieur Dupont dit qu’il a du prendre les transports parce que ce n’est pas possible de rouler ? Où Caroline, 5 ans, et Germain, 6 ans, nous confie que eux la neige ils en sont bien contents parce que comme ça ils ne vont pas à l’école. Moi je dis que non.Qu’est-ce que c’est que ce journal TV. Ca s’appelle journal me dites vous ? Remarquez depuis quelques années, enfin c’est peut être vrai depuis plus longtemps mais avant je n’étais pas assez grande pour m’en rendre compte, j’ai remarqué qu’à certaines périodes il pourrait y avoir un cataclysme, une déclaration de guerre ou des martiens qui débarquent ou même Brice Hortefeux qui se retire dans un ashram, on en entendrait pas parler. Les périodes de neige en font partie, ça passe devant absolument n’importe quelle autre info. Y a aussi, le nouvel an, Noël, les vacances d’été, les phénomènes météorologiques remarquables, les vacances d’hiver avec le ski, les soldes… De toutes façons, même en temps normal le journal TV est tout sauf un journal, il est là pour tout sauf pour informer. A la limite il vous tient au courant des principaux évènements dans le monde et encore. Ca dépend ce que l’on entend par principaux évènement, évidemment si la chute d’une grue à pétaouchnok les oies ou le mariage de Britney Strokes et Jeremy Bieber vous intéresse, je ne peux plus rien pour vous. Le pire restant le 13h, qui est une espèce de mix entre les rubriques de chiens écrasés et les émissions pour se donner bonne conscience sur la nutrition, l’environnement, l’entraide et autre. Tout cela ne procure au spectateur qu’une impression d’appartenir vaguement à un pays et d’être citoyen du monde en même temps, ce n’est donc pas d’un caractère très informatif.

Je pense qu’il y a deux raisons principales au fait que, soyons honnêtes, le journal TV ne sert à rien. Premièrement : sa durée, personne ne peut faire passer une information correctement avec un reportage vidéo de 3 minutes, ce n’est pas suffisant. Le temps d’introduire le sujet, d’expliquer les faits il est déjà le temps de conclure. A cela il n’y a pas beaucoup de solutions, je ne pense pas que l’on puisse vraiment faire un journal plus long, et je ne vois pas de solution à part révolutionner totalement le format de ce programme. La deuxième raison est, je pense, le fait que les rédacteurs des journaux et programmes TV sont persuadés que leur public est un ramassis d’éléphants de mer ataviques, avec le QI moyen d’une huître. Et ça, c’est le problème majeur de la télévision en général. Prenez une émission banale, genre capital ou l’amour est dans le pré ou n’importe quel autre truc diffusé en prime time et qui n’est pas une série et qui n’a pas la prétention de culturer son audimat. Vous remarquerez que, le « journaliste » (je ne sais pas s’il est juste d’appeler le commentateur de « l’amour est dans le pré » un « journaliste » ça me paraît un peu pompeux), eh bien il va se faire un devoir de tout vous expliquer. Mais alors bien hein, parce qu’il est consciencieux ! Au moindre sous-entendu d’un intervenant il va lui demander : « c’est-à-dire ? ». Prenons un exemple, Jean-Marie, candidat de « l’amour est dans le pré » est en train de nous raconter que son ex femme Maryvonne est partie du jour au lendemain il y a cinq ans :

« - Et en rentrant chez moi ce soir là, toutes ses affaires avaient disparues, nous confesse-t-il au bord des larmes (j’aimerais connaître le budget en oignons de TF1 et M6)

– C’est-à-dire ? Notre journaliste intervient donc, car j’en vois, au fond qui n’ont pas bien saisi ce que notre agriculteur a sous-entendu.

– Ben elle était partie et elle n’a rappelé qu’une semaine après pour me demander d’aller signer les papiers du divorce chez le notaire »

Eh oui, notre commentateur a jugé utile de bien nous préciser que, si les affaires de Maryvonne avaient disparues c’est parce qu’elle était partie avec, en vue de quitter son mari. Et heureusement, parce que nous n’aurions probablement pas compris le lien sans son aide salvatrice. Le pire, c’est que j’ai une fois assisté en regardant « toute une histoire » (oui je regarde des émissions cons et je vous emmerde), à une scène particulièrement pathétique. Une dame était traumatisée par la séparation de son mari je crois, limite elle pleurait (F2 marche parfois sur les plates bandes d’M6 et Tf1 en leur chipant des oignons au passage), et elle ne voulait pas dire la phrase « nous avons divorcé » on sentait que c’était douloureux pour elle, elle préférait employer des métaphores. Eh bien, la présentatrice (puisque JLD était déjà en cure à ce moment), lui a posé trois fois la question jusqu’à ce qu’elle emploie le mot « divorcé ». Merci Sophie Davant, d’avoir brillamment fait passer notre compréhension devant la dignité de cette pauvre dame, vous en serez récompensée. Vous direz que j’exagère, que ce n’est pas si souvent, voir même vous n’avez jamais remarqué ce genre de commentaire. Faux vous répondré-je, la prochaine fois, pensez-y. Les commentateurs de M6 et TF1 sont fourbes, on ne s’aperçoit de cela que si l’on y prête attention, moi-même je me suis fait avoir pendant longtemps. Et il n’y a pas que ça d’ailleurs, lorsqu’un intervenant utilise un mot compliqué (c’est-à-dire de plus de trois syllabes, comme dextérité), alors le commentateur se fera également une joie de vous l’expliquer. Bref la télé nous prend pour des débiles. En même temps, parfois on se pose des questions, il se passe des choses hallucinantes, à la télé justement.

Il y a des gens qui deviennent des stars malgré eux. Par exemple il y a eu ce célèbre perdant de qui veut gagner des millions qui a fait la une de youtube pendant très longtemps. On lui avait posé comme question : « Autour de quel astre la terre gravite-t-elle ? » Avec comme propositions évidemment, le soleil, la lune et deux planètes du système solaire. Eh bien il ne savait pas répondre, il hésitait entre la lune et le soleil (remarquez ça aurait pu être pire il aurait pu hésiter entre vénus et jupiter). Bon du coup, il se dit, je vais demander au public. Bonne idée ! Il demande au public et moi je pestais déjà devant le petit écran : « bon sang mais pas savoir que c’est le soleil quand même »… Et bim, le public répond la lune à 43 % et le soleil à 35% ou un truc du genre. HaHa, la bonne blague. Je pense que le public s’est dit comme moi : « non mais quelle nouille celui-là je vais faire exprès de ne pas répondre la bonne réponse ». Du moins j’espère. Du coup il a perdu.

Cette anecdote me fait très peur, mais sinon y a plus banal, vous pouvez prendre n’importe quelle émission de télé réalité et ça marche. Par exemple, prenons « qui veut épouser mon fils ». Héhé, rien que de penser qu’il y a des gens qui se sont présenter au casting de cette émission ça me fait rire, je pense que c’était tous des acteurs. Donc pour ceux qui ont raté ce programme, le principe c’est une mère poule qui couve son fils trentenaire ou quarantenaire et célibataire, et ensemble, ils castent des prétendantes, les invitent chez eux et choisissent ensemble la meilleure. Pour ne raconter qu’une chose de ce programme (mais je vous conseille vivement d’aller en regarder des bouts sur youtube ou dailymotion c’est très instructif), à la fin, il ne reste qu’une fille. On remet alors une bague au fils, puis on le met en présence de sa mère et de l’heureuse élue. Tout cela dans une ambiance love-kitsch-girly à faire vomir Andy Warhol. Et là, le fils doit choisir entre sa dulcinée ou sa mère et passer une bague au doigt de la femme de son choix. Ce qui veut dire, que, s’il choisit sa mère (ce qui est arrivé hein), dont il est déjà maladivement proche puisqu’il vit encore chez elle à 35 ans etq u’elle lui repasse ses chemises, il lui passe une bague de pseudo fiançailles au doigt, ce qui ne pose de problème à personne… Je ne sais pas où est enterré Freud, mais je serais les voisins du cimetière je ne laisserais pas mes enfants sortir la nuit.

Alors forcément, si les commentateurs regardent ces émissions, je comprends qu’ils expliquent tout, ils croient avoir affaire à une bande de dégénérés et tentent d’élever le débat et c’est bien louable. Ceci dit, l’inconvénient avec ce postulat, c’est que l’on peut facilement raconter n’importe quoi et faire de la désinformation. Sur ce, je n’ai qu’une chose à dire : Piquantes ces p’tite merguez ! Non excusez-moi : lisez les journaux, c’est le dernier endroit où l’on peut trouver une information intéressante et documentée…

Publicités
Cet article, publié dans Râlerie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Aujourd’hui, il ne s’est rien passé

  1. Nadine Rondes dit :

    Je viens de prendre connaissance les derniers posts de votre site et j’aime beaucoup votre manière de bloguer. Ce site web est dorénavant ajouté à mes préférés, je viendrais à nouveau sans doute le week end prochain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s